Pages

dimanche 11 mai 2014

Lundi de rentrée, entre blues et nostalgie

Avant de partir pour mes deux semaines de congés, je disais à mes collègues que ces deux semaines seraient tout sauf des vacances, et que je serai bien contente de retourner travailler.

Sauf que ce matin, j'ai le vague à l'âme.

L'impression d'avoir beaucoup donné et trop peu. L'impression que j'aurai pu faire plus pour mes filles, tout en me disant que ces vacances furent riches en émotions.

Mes petites ont grandi.

Blue - de Tony Hisgett

Il y eut le baptême de petite luciole. Un peu de stress, mais surtout un grand bonheur de réunir la famille pour un événement heureux. D'un côté le club des tous petits, de l'autre celui des maternelles qui ont joué à en avoir des courbatures.

Ma petite abeille a maintenant un lit de grande. Il faut peut-être que j'arrête de dire qu'elle est petite ...

Ma petite sœur, celle avec qui je me déguisais, jouais à la maîtresse. Celle que je conduisais à droite et à gauche dès que j'ai eut le permis. Et bien, elle va se marier. Nous avons passé un enterrement de vie de jeune fille plein d'émotion.

Il y a eut cette visite au zoo, cet après-midi à jouer dans un parc, ce matin où nous nous sommes couchés au soleil. Il y a eut ces histoires racontées, les bisous des mamies, et des heures passées devant la reine de neiges...

Petite luciole se met debout en se tenant à son parc... elle n'a même pas neuf mois ! Nous avons l'impression qu'elle dit déjà papa et maman...

Nous avons aussi eut des réflexions sur la diversification de petite luciole, et ça ça m'énerve.

Mais pour garder la tête dans les vacances, nous avons réservé hier nos vacances de cet été.

Et vous, ça vous le fait aussi les jours de rentrée ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire